En cours

La pile hollandaise nomade et écologique

Cette machine à fabriquer la pâte à papier sera un prototype unique, réalisée par les lycéens de Charles Renouvier, grâce à la fondation d’entreprises Mécènes Catalogne Catalans et à la DRAC Languedoc-Roussillon.

La pile hollandaise broie les fibres des plantes et des tissus pour les transformer en pâte à papier. Installée à l’origine dans les moulins, elle existe maintenant avec un moteur. Mais reste rare et chère, neuve ou d’occasion, bien que nécessaire.
Alors, muni de plans, en collaboration avec le lycée Charles Renouvier de Prades, et l’aide de Jean-Louis Estève, spécialiste ès papier, l’Atelier souhaite élaborer un prototype unique, écolo et mobile.

Une affaire à suivre, soutenue par la DRAC Languedoc-Roussillon et la fondation d’entreprises Mécènes Catalogne.




Dans la même rubrique:

Des nouvelles de la pile hollandaise

L’odyssée continue...

La résidence d’artistes